Sur un petit rectangle de plastique, des feuilles dorées, bilobées, s’envitraillent.

Ce petit objet d’art a été réalisé dans une école (maternelle), peut-être à l’occasion d’une kermesse, d’une fête des mères, ou que sais-je? La directrice de l’école me l’a offert.

Ses couleurs, sa chaleur, et même ses imperfections, lui confèrent une vie artistique, si modeste soit-elle.

Laisse ta poésie aller en plein soleil

Victor Hugo (Les rayons et les ombres)