Cour des Arts: Des vies en musique.

Véronique Didierlaurent, Les Meneuses d'Art, la Danse et la Musique.

Au fronton de ma Cour des Arts, figurent quelques photographies d’œuvres de Véronique Didierlaurent, peintre et sculptrice.
Ces sculptures, les Meneuses d’Art, vivent sur la Place des Arts de Tomblaine, une petite commune de Meurthe-et-Moselle.

***********

La vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil.

Friedrich Nietzsche, philosophe (1844-1900)

De nombreux articles sur Les Passeurs seront consacrés à la musique et à la danse, dans des genres différents. Les chansons variées seront classées dans le chapitre Poèmes et Chansons.

Publié sur la plateforme You Tube, le 13 avril 2020:

Spécial confinement:

L’Orchestre de Paris et son chœur jouent en visio An die Musik (À la musique). C’est un lied composé par Franz Schubert en mars 1817, sur un poème de son ami Franz von Schober. (Wikipedia)

Un doux et céleste accord dont tu as le secret,
M’entrouvrait les cieux de jours meilleurs.

70 musiciens, 180 chanteurs enregistrés à distance et réunis en vidéo. Seuls mais ensemble, continuons de partager des moments musicaux ! À très bientôt à la Philharmonie de Paris.

Du holde Kunst, in wieviel grauen Stunden,
Wo mich des Lebens wilder Kreis umstrickt,
Hast du mein Herz, zu warmer Lieb entzunden,
Hast mich in eine bessere Welt entrückt!
In eine bessere Welt entrückt.

Oft hat ein Seufzer, deiner Harf' entflossen,
Ein süsser, heiliger Akkord von dir
Den Himmel besserer Zeiten mir erschlossen,
Du holde Kunst, Ich danke dir dafür!
Du holde Kunst, Ich danke dir.
Ô toi, art tout de noblesse, que de fois, en ces tristes heures,
Où la vie resserrait son étau,
M'as-tu réchauffé le cœur,
M'as-tu transporté dans un monde plus clément!

Souvent, un soupir échappé de ta harpe,
Un doux accord céleste
M'a ouvert d'autres cieux.
Ô toi, art tout de noblesse, sois-en remercié!

Horizon: Jazz!

%d blogueurs aiment cette page :