Ivan Oñate (né en 1948 à Ambato, Equateur) – Traduit de l’espagnol par Stéphane Chabrières.

BEAUTY WILL SAVE THE WORLD

Pour me faire sauter la cervelle
je n’ai pas eu besoin d’un magnum 44
ou du Luger
que portait Marlon Brando
dans Le bal des maudits

Il a suffi
de mon index

Mon index pointant vers ma tempe

Ce fut un suicide
intime, discret,

Silencieux.

*

Cuando morí

Para levantarme la tapa de los sesos
no hizo falta una mágnum 44
o la Lugger
que portaba Marlon Brando
en El baile de los malditos

Bastó
mi dedo índice

Mi dedo índice apuntando mi sien

Fue un suicidio
íntimo, discreto,

Silencioso.

***

Ivan Oñate (né en 1948 à Ambato, Equateur) – Traduit de l’espagnol par Stéphane Chabrières.

Voir l’article original