Le poète français Louis ARAGON (1897-1982) très marqué par l’occupation allemande lors de la seconde guerre mondiale, écrit en 1940 (peu après la défaite) dans son recueil « Le Crève-Cœur » publié chez Gallimard, un poème intitulé « Richard II Quarante » qui fait référence au roi anglais déchu de la pièce de Shakespeare (voir article dans ce blog) Trahi et abandonné par les siens, le roi Richard II avait déposé sa couronne, abdiqué le trône d’Angleterre au profit d’Henry BOLINGBROKE, mais restait « roi de ses douleurs »:

HENRY BOLINGBROKE: I thought you had been willing to resign.
KING RICHARD II: My crown I am; but still my griefs are mine:
You may my glories and my state depose,
But not my griefs; still am I king of those.
Shakespeare Richard II (Act IV, scene 1)

Richard II Quarante.

Louis Aragon (Septembre 1940)

Ma patrie est comme une barque
Qu’abandonnèrent ses haleurs
Et je ressemble à ce monarque
Plus malheureux que le malheur
Qui restait roi de ses douleurs

Vivre n’est plus qu’un stratagème
Le vent sait mal sécher les pleurs
Il faut haïr tout ce que j’aime
Ce que je n’ai plus donnez-leur
Je reste roi de mes douleurs

Le cœur peut s’arrêter de battre
Le sang peut couler sans chaleur
Deux et deux ne fassent plus quatre
Au Pigeon-Vole des voleurs
Je reste roi de mes douleurs

Que le soleil meure ou renaisse
Le ciel a perdu ses couleurs
Tendre Paris de ma jeunesse
Adieu printemps du Quai-aux-Fleurs
Je reste roi de mes douleurs

Fuyez les bois et les fontaines
Taisez-vous oiseaux querelleurs
Vos chants sont mis en quarantaine
C’est le règne de l’oiseleur
Je reste roi de mes douleurs

Il est un temps pour la souffrance
Quand Jeanne vint à Vaucouleurs
Ah coupez en morceaux la France
Le jour avait cette pâleur
Je reste roi de mes douleurs.

paris-occupeoccupation-photorare-photos-040

Ci-après, le lien vers un blog où tu pourras lire et écouter ce poème d’ARAGON: c’est le grand Michel BOUQUET qui le dit, avec en fond une « Marseillaise » chantée par MOULOUDJI ! (Impressionnant) http://www.paris-a-nu.fr/le-creve-coeur-louis-aragon-mouloudji-michel-bouquet/#comment-1218 ; Egalement publiées sur le blog cité, les photos ci-dessus (qui font froid au cœur)

Et voici l’interprétation de « Richard II Quarante » mis en musique par la grande Colette MAGNY (dans « Inédits 91 »)

 

http://www.dailymotion.com/video/x181ef2_richard-ii-quarante-colette-magny-aragon_news