II y a une forme de légèreté et de grâce dans le simple fait d’exister, au-delà des occupations, au-delà des sentiments forts, au-delà des engagements, et c’est de cela que j’ai voulu rendre compte. De ce petit plus qui nous est donné à tous : le sel de la vie.

Françoise Héritier (1933-2017), anthropologue et féministe. 2012, Le sel de la vie, Paris, Éditions Odile Jacob

Dans cet ode à la vie, Françoise Héritier a voulu transmettre à ses lecteurs le goût de la vie à travers les petites choses simples qui enchantent notre quotidien.

Beaucoup d’informations et idées de lectures sur : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7oise_H%C3%A9ritier