Champion du monde de magie et mangeur compulsif de bananes, voilà le clown inventé par Yann FRISCH, nez gris et look de clochard, errant dans une pénombre de fantômes. Spectacle, « happening », performance qui ressemble à une suite de hasards, comédie funèbre par temps de Toussaint, dans la grande salle de la Manufacture.

Un spectacle dérangeant, sombre et comique, présenté dans le cadre du Festival Michtô.

Affiche « Michtô » à la Manufacture

La pauvre Cassandre avait reçu des dieux le don de prophétie et la malédiction de ne jamais être crue … C’est pareil pour Yann FRISCH: grimé en clown, il alerte le public sur un feu qui serait en train de se propager dans les coulisses … il faut d’urgence évacuer la salle … des rires fusent … et bien sûr, personne ne le croit, personne ne sort. Comme pour Cassandre. Conclusion : le clown n’a même pas droit à l’ombre d’un doute, ce qu’il dit ou fait n’est pas crédible, car c’est un clown. Il se définit lui-même comme « une blague à deux pattes »!

Sauf qu’à la fin, ce que prédit Yann se réalise sur scène, et les spectateurs évacuent la salle … Comme pour Cassandre, dont les prédictions se réalisaient.

De quoi lire:

http://www.labreche.fr/residence/syndrome-cassandre/

http://culturebox.francetvinfo.fr/des-mots-de-minuit/sortir/le-syndrome-de-cassandre-yann-frisch-magiclown-rire-a-pleurer-237017

Des images:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

https://www.facebook.com/YannFrischOfficial