Les Passeurs

"Les mots qui vont surgir ici savent de nous ce que nous ignorons d'eux." René Char

Des bouquins pour la route : 2023 !

♥♥♥ BELOVED, de Toni Morrison (1989, Éditions 10-18, Christian Bourgois Éditeur pour la traduction française; Titre original : Beloved; traduit de l’anglais, États-Unis, par Hortense Chabrier et Sylviane Rué).

😉 J’ai lu ce magnifique roman de Toni Morrison « à cheval » sur 2022 et 2023. J’ai eu du mal à m’en détacher. C’est à la fois un récit fantastique, une chronique des États-Unis dans la 2ème partie du 19ème siècle, une vision saisissante, de l’intérieur, de cette monstruosité que fut (est encore, hélas!) l’esclavage. Dans une langue admirable, et admirablement traduite.

Beloved se présentait comme :

Une fille de couleur sans défense (venant de) territoires infestés par le Klan. Désespérément assoiffé de sang noir sans lequel il ne pouvait vivre, le dragon vaguait par tout l’Ohio à sa guise.

p. 99

Ce que disait Grand-Mère Baby sur les Blancs :

… qu’il n’y avait pas de défense – ils pouvaient à volonté vous considérer comme une proie, changer d’idée comme de chemise, et même quand ils pensaient se comporter bien, c’était à cent lieues de ce que font les vrais humains.

p. 336

Ce qui faisait trembler l’esclave fugitif Paul D, ce qui mouvait l’esclave fugitive Sethe :

Que tout Blanc avait le droit de se saisir de toute votre personne pour un oui ou pour un non. Pas seulement pour vous faire travailler, vous tuer ou vous mutiler, mais pour vous salir. Vous salir si gravement qu’il vous serait à jamais impossible de vous aimer. Vous salir si profondément que vous en oubliiez qui vous étiez et ne pouviez même plus vous en souvenir. Et qu’alors même qu’elle, Sethe, et d’autres étaient passés par là et y avaient survécu, jamais elle n’aurait pu permettre que cela arrive aux siens. Le meilleur d’elle, c’étaient ses enfants.

p. 346

SCARLETT ET NOVAK, S.F. d’Alain Damasio (2021, Paris, Rageot Éditeur) « Un thriller qui déjoue la fascination du smartphone ».

♥♥ BILLY SUMMERS, thriller de Stephen King (2022, Éditions Albin Michel, édition originale à New-York, chez Scribner, 2021; Traduit de l’anglais – États-Unis – par Jean Esch)

%d blogueurs aiment cette page :