Tristan Tzara, de son vrai nom Samuel Rosenstock, né le 16 avril 1896 à Moinesti en Roumanie, et mort le 24 décembre 1963 dans le 7ème arrondissement de Paris, est un écrivain, poète et essayiste de langues roumaine et française et l’un des fondateurs du mouvement Dada dont il sera par la suite le chef de file.

Tristan_Tzara_(Robert_Delaunay)

Tristan Tzara, par Robert Delaunay

BEAUTY WILL SAVE THE WORLD

chaque jour plus profond gémit le sous-bois
dans le silence où tu te découvres
en toi-même vainqueur de ton image impure

chaque jour il faut se vaincre
tombé plus bas qu’automne de misère
dans la rupture des portes
le froissement des feuilles

chaque jour une force nouvelle
quand tant d’autres sont tombées
sous le rire hideux des mitraillettes
l’injure des pas cadenassés
la honte l’amère compagne

chaque jour le sursaut du réveil
comme un coup d’espace blanc
la déchirure celle où la mort se présente
claquant les talons

mais la vie qui fermente en nous
chargée d’épouvante au fil de la tendresse
vous fera passer le rire
chevaliers sans peur au ricanement d’eau morte
de force perdue

***

Tristan Tzara (1896-1963) – Poésies complètes (Flammarion, 2011)

Voir l’article original