Mes livres, en 2018

♥♥ Le Bonhomme de neige, de Jo NESBO (2007, traduit du norvégien par Alex FOUILLET, Folio Policiers, Éditions Gallimard, 2008)

Et vous avez eu beau temps? La perfidie ordinaire des petites phrases, de Philippe DELERM (2018, Éditions du Seuil)

♥♥ Robe de marié, de Pierre LEMAITRE (2009, Éditions Calmann-Lévy, Le Livre de Poche)

♥♥ Nos pères sont partis, de Dalila BELLIL (2011, Éditions Encre d’Orient)

♥♥ Dans le quartier des agités, Les cahiers noirs de l’aliéniste 1, de Jacques CÔTÉ. (2010, Editions Alire et Jacques Côté, Collection Babel Noir)

♦♦ Intimidation, de Harlan COBEN (2016,traduit de l’anglais / USA par Roxane AZIMI, BELFOND Éditeur, Pocket)

♥♥ Pierre et Jean, de Guy de Maupassant (2014 Éditions J’ai Lu, Collection Librio)

Famille parfaite, de Lisa GARDNER (2018, traduit de l’anglais /USA par Cécile DENIARD, Éditeur Le Livre de Poche)

♥♥♥ Le canapé rouge, de Michèle LESBRE (2007 Éditrice Sabine WESPIESER)

♥♥ Comme un roman, de Daniel PENNAC (1995, Éditeur Gallimard)

L’absence de l’ogre, de Dominique SYLVAIN (2009, Editions Points)

♥♥ Un amour impossible, de Christine ANGOT (2015, Éditeur Flammarion)

♦♦♦ Le cri, de Nicolas BEUGLET (2018, Editions Pocket)

♥♥ Le Horla, de Guy de MAUPASSANT (2001, Éditeur Au Sans Pareil)

♥♥ L’interprétation des meurtres, de Jed RUBENFELD (2001, traduction de l’anglais / USA, par Carine CHICHEREAU, Éditeur Panama)

♥♥ J’ai tué le fils du chef et je l’ai mis dans la Vologne, de Denis ROBERT (2018, Éditeur Hugo Document)

♥♥♥ La servante écarlate, de Margaret ATWOOD (2017, traduction de l’anglais / Canada,  par Sylviane RUE, Éditions Robert LAFFONT)

♥♥♥ Le sang des promesses, tome 1, Littoral, de Wajdi MOUAWAD (2011,Éditions Actes Sud)

 Sur ma peau, de Gillian FLYNN (2007, Éditeur CALMANN-LÉVY); Relecture, moins aimé actuellement.

♥♥ Grégory, la machination familiale, de Patricia TOURANCHEAU (2018, Éditeur SEUIL)

♥♥♥ Captive, de Margaret ATWOOD (2017, traduit de l’anglais / Canada, par Michèle ALBARET-MAATSCH, Éditions 10-18)

Φ La riposte, de Philippe MEIRIEU (2018, Éditions AUTREMENT)

♥♥♥ Les eaux et forêts, in Théâtre tome 1, de Marguerite DURAS (1965, Éditeur GALLIMARD)

 Les fils de la poussière, d’Arnaldur INDRIDASON (2018, traduit de l’islandais par Éric BOURY, Éditions MÉTAILIÉ)

♥♥ Nous allons mourir ce soir, de Gillian FLYNN (2016, traduit de l’anglais / USA, par Héloïse ESQUIÉ, Éditeur SONATINE)

Φ Prévenir les souffrances d’école : Pratique du Soutien au Soutien, de Jacques LEVINE et Jeanne MOLL (2009, Éditions ESF)

♥♥ Aux animaux la guerre, de Nicolas MATHIEU (2014, Actes Sud Éditeur)

Mes livres, en 2019

Sauver sa peau, de Lisa GARDNER (2011, traduit de l’anglais / USA par Cécile DENIARD, Éditeur Le Livre de Poche)

♥♥ Un lieu incertain, de Fred VARGAS (2008, Viviane HAMY, Éditeure)

♥♥ Une vie, de Guy de MAUPASSANT (1983, Librairie Générale Française, Le Livre de Poche)

♥♥ Cet été-là, de Lee MARTIN (2006, traduit de l’anglais / USA par Fabrice POINTEAU, Editions Sonatine, 10-18)

Les secrets de l’île, de Viveca STEN (2011, traduit du suédois par Rémi CASSAIGNE, Albin Michel, 2017 Le Livre de Poche) 

♥ Mörk, de Ragnar JÓNASSON (2015, traduit de la version anglaise, d’après l’islandais, par Philippe REILLY, Éditions La Martinière, Points 2017)

♥♥♥ Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, de Patrick MODIANO (2014, Éditions Gallimard, Folio)

♥♥ Quand sort la recluse, de Fred VARGAS (2017, Éditions Flammarion)

En attendant le jour, de Michael CONNELLY (2019, traduit de l’anglais par Robert PEPIN, Calmann-Lévy Noir)

♥♥ Fleur de Tonnerre, de Jean TEULÉ (2013 Éditions Julliard, 2014 Éditions Pocket)

Fin de ronde, de Stephen KING (2019, traduit de l’anglais / USA par Océane BIES et Nadine GASSIE, Albin Michel, Le Livre de Poche)

♥♥ Gaspard de la nuit, d’Elisabeth de FONTENAY (2018, Editeur STOCK)

♥♥ Le Journal de ma disparition, de Camilla GREBE (2019, Le Livre de Poche, traduit du suédois)

Lecture en cours: Le souci des plus pauvres, Dufourny, la Révolution Française et la démocratie, de Michèle GRENOT (2014, PUR, Presses Universitaires de Rennes)

♥ L’effet papillon, de Jussi ADLER-OLSEN (2017, Le Livre de Poche)

♠♠ (livre abandonné) Le tricycle rouge, de Vincent HAUUY (2018, Le livre de Poche)

♥♥♥ Comment tout peut s’effondrer: petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes, de Pablo SERVIGNE et Raphaël STEVENS (2015, Le Seuil Éditeur)

Soif, d’Amélie NOTHOMB (2019, Albin Michel Éditeur)

Misère de ...